le jeudi 24 juin 2021

le 24

Jeudi 24 juin 2021
Centre de colloques
Salle 50

ACCUEIL ]
13h15

Introduction
13h30

[ 1 ]
Enregistrer, représenter et acuerpar
les luttes au féminin
14h – 16h

Mémoire, justice et sororité : mises en scènes théâtrales des cas de viols sexuels dans les communautés de Manta et Vilca (Huancavelica) pendant le conflit armé interne péruvien

Les Socorristas, leurs symboles, leur luttes – regard d’une réalisatrice de documentaires

Présentation de l’exposition “Niña : une peinture de genre”

Travail de dénonciation, œuvres de résistance et discours sur la mémoire dans les créations des artistes chiliennes exilées en France, 1973-2019

Discutante : Stéphanie Décante (MCF, Nanterre, CRIIA)

Co-organisation : atelier doctoral GeFemLat (EHESS/Paris 8)

[ PAUSE CAFE ]
16h-16h30

[ 2 ]
Enseigner les résistances,
résister dans l’enseignement
16h30 – 18h

ACCUEIL ]
16h15

Chile: un grito en la calle. Retour sur une brève étude collective des expressions artistiques de la révolte chilienne

“Inter-médiations” : productions orales et écrites vers la construction de l’esprit critique – un projet de Français intermédiaire 1

Histoire péruvienne récente et analyse d’images : retour d’expérience dans un collège français

Discutant : Sebastián García (MCF, Paris 8, LER)

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search