Lidia Flores

Originaire de Huamanga, Ayacucho, Lidia Flores est la vice-présidente de l’Association Nationale des Familles des Séquestrés et Détenus Disparus au Pérou (ANFASEP). Cette association, majoritairement composée de femmes, a déjà 36 ans d’existence. « Verdad y justicia » fait partie de la série de broderies réalisées par les membres de l’association, majoritairement composée de femmes, pour s’autofinancer. Ces œuvres portent sur les luttes de l’association pour l’obtention de justice, vérité et réparation suite au conflit armé péruvien (1980-2000).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search