Tania Romero Barrios

[Porteuse de projet]
[Comité scientifique – Comité d’organisation]
[Activités pédagogiques]

Université Paris 8, LER – Inalco, CERLOM

Née à Lima (Pérou) en 1989. Titulaire d’un Master en Études Hispanophones et Lusophones à l’ENS de Lyon et d’un Master en Études de genre à l’Université Paris 8, elle est actuellement doctorante en Études hispaniques, spécialité Études de genre à l’Université Paris 8 et poursuit un DLC en Langues et Cultures Quechuas à l’INALCO. ATER à l’université Gustave Eiffel, elle est rattachée au LER (Paris 8) et est membre associée du CERLOM (INALCO) et du laboratoire Junior VisaGe (USPC). Sa thèse s’intitule « Genre, violences et mémoires dans les récits du post-conflit armé au Pérou (2000-2017) » et a été lauréate de la Bourse de la ville de Paris pour les études de genre (2019). Ses recherches portent sur le genre, la violence politique, la littérature écrite et orale péruvienne (en espagnol et en quechua) et les féminismes dans les Amériques latines. Elle est co-organisatrice de l’atelier doctoral « Genre et féminismes dans les Amériques latines » (EHESS/Paris 8) et membre de l’association Amériques de l’INALCO. Elle co-coordonne actuellement l’ouvrage La violencia que no cesa. Huellas y persistencias del conflicto armado en el Perú contemporáneo (Punto Cardinal, 2021). Ses articles, photographies et poèmes ont été publiés dans plusieurs revues au Pérou et en France.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search